La stomie et l’alimentation

La stomie et l’alimentation

Publié le : 14/01/2020 - Catégories : Maladie , Vie quotidienne

La stomie et l’alimentation

La stomie nécessite-t-elle une alimentation spéciale ? Puis-je boire de l’alcool ? Faut-il privilégier les légumes ? Ces questions reviennent très souvent pour les nouveaux patients (et même pour les plus anciens parfois). Et si on faisait le point…

Un régime alimentaire pas si différent

La pose de la stomie implique un parcours digestif raccourci. Plus la stomie intervient tôt dans le système digestif (on parle notamment des iléostomies), plus le volume de selles sera important, plus il faudra surveiller l’alimentation.

Dans les premières semaines suivant l’opération, il est conseillé de réduire la taille de vos repas, quitte à en prendre plus souvent. En effet, l’intestin est encore en train de cicatriser et ne consentira pas les mêmes efforts à absorber les aliments. Aussi faudra-t-il le ménager : privilégier des aliments faciles à digérer (légumes cuits, fruits, féculents, flocons d’avoine..) et mous (très cuits, en purée ou soupe). N’oubliez pas d’éplucher vos légumes, la peau étant souvent peu digeste.

Certains aliments accélèrent le transit et augmentent le volume des selles : c’est le cas notamment des légumes et des fruits. A l’inverse, les féculents réduisent le volume des selles. C'est bon à savoir notamment si une sortie est prévue, ce qui permettra de prévoir le volume des selles et prévoir si nécessaire un changement de poche.

Prenez également bien le temps de mâcher vos aliments : cela constitue la première phase de la digestion !

Afin de compenser le manque d’absorption des aliments, il pourra être nécessaire de saler un peu plus les aliments (sauf en cas de contre-indication du médecin) ou de prendre des compléments en sels minéraux.

En cas de perte d’appétit, souvent constaté 3 semaines après la pose de la stomie, il peut être nécessaire d’utiliser des compléments alimentaires, notamment des produits protéinés.

 Plus le temps passe, plus votre système digestif s’adapte. Il sera alors possible de réintroduire des aliments et préparation plus variés progressivement. Il est important d’être à l’écoute du corps : les réactions sont différentes d’un patient à l’autre. Certains aliments peuvent être tolérés par les uns alors qu’ils ne le sont pas chez d’autres.

Au final, la plupart des stomisés arrivent cependant à avoir un régime alimentaire tout à fait normal.

Hydratation, alcool …

Il est très important de vous hydrater abondamment après la pose de la stomie, surtout si celle-ci intervient tôt dans votre système digestif. En effet, les selles liquides, que l’on retrouve dans le cas des iléostomies notamment, indique que le système digestif n’a pu ingérer l’eau présente dans les aliments. Par conséquent, il est recommandé de boire 2L d’eau par jour minimum.

Dans l’absolu, aucune boisson n’est interdite. Il est donc tout à fait possible de continuer à boire le café du matin, le thé, les boissons gazeuses (attention cependant, ces boissons provoquent des gaz qui peuvent être gênants) et même de l’alcool.

Attention cependant à la consommation d’alcool, car l’alcool entraîne une déshydratation. Il faut être particulièrement attentif à bien s’hydrater lorsqu’il y a consommation d’alcool.

Articles en relation

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)